top of page

Biostimulants : N8 :  ENGRAIS 8% 

Proteine animale hydrolisées 

Dosage à l' hectare : 10-15l/ha

Format : liquide

Conditionnement : bidon de 20L = 146€ ht

Tarif : 7,3€ ht /L

Coût à l'hectare : 109€ ht/ha

-Produit reservé à usage professionnel-

 

AZOTE 8%  : Matière Fertilisante - ENGRAIS NF U 42-001: Engrais Organique Azoté N 8,0% Suspension liquide de protéines hydrolysées – origine animale (collagène)

 

Sa fonction première : nutritive avec un apport d’azote non oxydé, de l’azote plus énergétique pour les cultures.

 

 

ENGRAIS AZOTE N8,0 est un engrais organique azoté issu d’une hydrolyse enzymatique, composé d’acides aminés solubles et de peptides bioactifs, directement assimilables pour les plantes.


Ces peptides sont composés de courtes chaînes d’acides aminés (2 à 16) et ils présentent des propriétés antioxydantes pour les microorganismes de la rhizosphère qui les adsorbent. Ces propriétés sont mises à disposition pour les végétaux et stimulent le développement et la croissance.

Produit traité selon les exigences européennes (produits animaux transformés) et exempt de toxicité sur les microorganismes et les plantes.

 

 

Les ITK Possibles :

 

Comment utiliser l’Engrais Azoté Organique N8 sur les autres cultures ?

Colza // maïs // soja // Tournesol

Dès le 10 septembre, apport de 7 L/ha de N8 ;

Ajouter 2,5 L/ha d’Assimil K Santé ;

Ajouter 30g/ha de sucre qui est un répulsif pour les altises ;

Fertiliser 1⁄2 besoin du colza dès que la pluie revient ;

 Au printemps, début mars => +7 L de N8 et 2,5 L/ha d’Assimil K Santé avec

0,25 L/ha de Silicium Pro ;

Juste avant floraison : 1 L/ha de N8 et 2,5 L/ha d’Assimil K Santé. Ce dernier

passage remplace le fongicide car il recharge la plante en anti oxydants et

baisse le Redox.

 

2) Maïs grain ou ensilage : garder les approches classiques mises en place au sein de

LVH : semis direct, strip-till ou travail superficiel à la fraise (rotavator) :

a. Semer le maïs avec un starter. Même starter possible que le colza ;

b. Tout le plan de fumure est soldé avant semis ;

i. On enlève 100 uN que l’on remplacera par 15 L/ha de N8 ;

ii. Dans cette phase de fertilisation, privilégier l’organique et l’urée ;

iii. L’organique s’apporte tôt, dès l’automne dans le méteil ou dans le CV

en mars ;

iv. L’urée s’apporte avant le semis (dents du strip-till, avant fraisage, dans

le CV avant destruction) ;

 

c. Désherbage conventionnel ou AB classique.

d. Apport de 15 L/ha de N8 au stade 8 feuilles.

i. Ajouter 2,5 L/ha d’Assimil K Santé ;

ii. Et 0,25 L/ha de Silicium Pro dans les situations de sécheresse ;

iii. Ajouter aussi 30g de sucre qui éloigneront momentanément les

insectes piqueurs = cicadelles et pyrales ;

iv. Il sera possible de fractionner N8 : 6 feuilles et 8 feuilles. Dans tous les

cas avant la fermeture complète des rangs car les passages

deviendront impossibles.

3) Soja et Tournesol : ITK comme le maïs ci-dessus.

a. ITK du maïs ci-dessus.

b. Pas besoins de fumures sauf sur le fond (Ca, Mg, P, K, ..).

c. L’apport de N8 favorisera la synthèse de l’azote :

i. 6 à 8 feuilles sur le tournesol => 15 L/ha de N8 + 2,5 L Assimil K Santé +

0,25 L de Silicium Pro ;

ii. Dès que le soja couvre le sol => 8 L/ha de N8 + 2,5 L d’Assimil K Santé +

0,25 L de Silicium Pro.

 

Comment utiliser l’Engrais Azoté Organique N8 sur les autres cultures ?

Vigne // Arbo

2) Utilisation de N8 en vigne : La dose est de 15 L/ha/an en injection au sol et en

fertirrigation. La dose est de 12 L/ha/an en application foliaire.

a. En injection au sol

Entre Mars et fin Avril l’engrais Azote Organique N8 peut être utilisé en

injection dans le sol à une profondeur d’environ 10 cm au niveau du système

racinaire (proche des ceps) grâce à un pal injecteur en étoile ou un soc

enfouisseur

b. Le volume de bouillie recommandé est d’au moins 1000 l/ha pour une bonne

répartition de l’engrais dans le sol et il est préférable également d’utiliser de

l’eau non chlorée et non traitée à l’ozone (eau de rivière, eau de pluie, eau de

forage ou eau de puits)

c. En fertirrigation

L’engrais Azote Organique N8 peut être également utilisé en fertirrigation.

Pour se faire il est conseillé de fractionner l’apport en deux :

i. 7,5 L/ha au débourrement –

ii. 7,5 L/ha après floraison

d. En pulvérisation foliaire

Il est conseillé de fractionner l’apport en trois avec une dilution à 5 % soit 1 L

de N8 pour 20 L d’eau

i. 3 l/ha 1 mois après le débourrement

ii. 4 l/ha avant floraison

iii. 5 l/ha après floraison

iv. Fortement recommandé : 2,5 L d’Assimil K Santé à chaque apport de

N8

v. De même, un apport de Silicium Pro sera très bénéfique sur les 2

premiers apports de N8

3) L’arboriculture : même trame de raisonnement et d’apport que pour la vigne


 

N8 - Engrais azoté 8%

146,00 €Prix
1 Litre
Hors TVA |
  • Contres indications :

    Ne pas depasser la dose prescrite

    Attention : Selon les exigences du règlement agriculture biologique, ne pas appliquer les protéines hydrolysées sur les parties comestibles des cultures, sinon avec un délai de récolte d’au moins 1 semaine.

     

     

  • Mélange possible :

    - Le plus : Efficacité renforcée des applications foliaires d’oligo-éléments comme le fer, le zinc, le bore, le manganèse.

    = Assimil K santé 

    - Une fois melanger avec de l'eau doit etre utiliser rapidement.

  • Application

    APPLICATION AU SOL

    Céréales en semis direct 15 litres/ha

    Fertirrigation en complément d'une fertilisation organique

    15 litres/ha

     

    Céréales en complément d'innoculation microbienne type Azotobacter sp . (fixation biologique de l'azote)

    10 litres/ha

    APPLICATION AU FEUILLAGE

    Céréale blé tendre
    1 application stade 8 feuilles à dernière feuille étalée

    15 litres/ha

    Céréale blé dur
    1 application stade 8 feuilles à dernière feuille étalée 1 application stade gonflement de l'épi à épiaison

    En blé, il se positionne le soir, au stade Tallage, épi 1 cm.

    15 litres/ha

     

    Cultures annuelles en maraîchage:  application pendant la phase végétative des cultures, à partir de 2 semaines après le semis.

     

  • Fonction :

    Sa fonction première : Nutritive avec un apport d’azote non oxydé, de l’azote plus énergétique pour les cultures.

  • Informations supplémentaires :

    Les protéines animales hydrolysées font partie des biostimulants indispensables comme les acides humiques, les extraits d’algues pour leurs effets de protection contre les stress climatiques.

    Les acides aminés mis sur le marché agricole sont tous LEVOGYRE, d’origine naturelle animale ou végétale, donc reconnus et assimilés par les plantes et les microorganismes.

     

    Ils sont une source d’azote non oxydée pour la fertilisation, comme l’urée et l’ammonium. Ils sont l’unique forme d’azote soluble acceptée en Agriculture Biologique.


    Ils stimulent l’efficacité des bactéries libres fixatrices de l’azote comme les Azotobacters.

bottom of page